© Patrick Bonté
© Thibault Grégoire
Cie Mossoux-Bonté

Petite imposture

A l’automne 2014, sur une idée de Silvia Bidegain* et de Christian Lanthoën**, nous avons transmis une de nos dernières créations à de tous jeunes interprètes du Conservatoire de Paris (dont la section danse est dirigée par Christophe Paré). A travers la partition du spectacle Histoire de l’imposture, à laquelle nous sommes restés fidèles, c’est la qualité de présence, la réinterprétation de l’intention dans la forme, que nous avons explorées avec eux.
Un très beau croisement s’est opéré, après un temps d’acclimatation où les élèves ont senti qu’ils pouvaient aller plus loin qu’une bonne exécution de la pièce. Leur réponse fut dynamique, empreinte de curiosité et de fantaisie, un coup d’air frais pour nous !

Petite imposture représente les dernières vingt minutes d'Histoire de l'imposture, prises quasiment in extenso.

* Silvia Bidegain est Maître de Ballet au CSNMDP.
** Aujourd’hui responsable  du Jeune Ballet au Conservatoire Supérieur National de Musique et de Danse de Paris,  Christian Lanthoën avait participé à la programmation des Dernières Hallucinations de Lucas Cranach L’Ancien à l’Hippodrome de Douai en 1997.

 

Conception Patrick Bonté
Mise en scène et chorégraphie Patrick Bonté en collaboration avec Nicole Mossoux
Reconstruction Sébastien Jacobs et Marco Torrice
Interprètes (première distribution) Antoine Dubois, Juliette Fisson, Lou Gulli, Baptiste Martinez et Stella Moretti
Interprètes (deuxième distribution) Antoine Arbeit, Clémentine Lebas, Mathilde Meritet, Anthony Roques et Aure Wachter
Musique Thomas Turine
Scénographie Didier Payen
Costumes Colette Huchard
Lumière Patrick Bonté
Direction technique David Jans